• Je n'aime pas t'attendre! (n° 6)

    Voilà après quelques mois d'absence, mon retour, Il faut dire que ce morceau est particulièrement dur ( enfin pour moi) et j'ai eu un mal fou à le jouer, et en plus il est très long, le plus long depuis le début de la méthode. Après x et x enregistrements ratés, je vous livre celui là. Car maintenant je passe au morceau n° 7 qui me semble plus facile.


    Je n'aime pas t'attendre (méthode JM Colin) par jpdusud84


  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Juin 2015 à 20:25

    Tu as raison, JP, ce morceau n'est pas si facile, mais tu t'en sors très bien. Bravo, on sent qu'il y a beaucoup de travail ! cool 

    Je sais très bien que le stress de l'enregistrement nous fait parfois bafouiller, mais pour les prochains morceaux, essaie de jouer plus lentement, à la vitesse suggérée ... je suis certaine que tes doigts auraient une meilleure maîtrise. yes

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 6 Juin 2015 à 21:32

    Merci  Dionisia pour ton commentaire, en effet je pense que ce morceau n'a pas sa place dans ce répertoire, trop de choses à gérer, les plaqués, les retours, les accords et le tempo..... Perso j'ai tendance à augmenter la vitesse, (défaut à corriger).

    Bon piano 

    JP

    3
    Mardi 9 Juin 2015 à 22:09

    Coucou JP. je serai  .oops..moins indulgente que Dionisia.he certes tu as  fais de sérieux progrès,  mais il y a trop d'a-coups sur ton morceau.   des arrêts... aussi.    un rythme qui change, bref...    tu ne le maîtrises pas encore vraiment.         tu en fais à " ta guise"  comme dirait?////   .... .    donc  surtout  déjà ce qui est primordial   à mon sens  c'est que tu le RE ECOUTE  plusieurs fois, . en boucle s'il le faut. et cette écoute  répétée, te  permettra de prendre le rythme du morceau , sa vitesse .. etc...  en suivant la partition des yeux  lorsqu'indiqué bien sûr et en te forçant  aussi  à regarder juste la partition, lorsque JMC dit  qu'il n' y a pas de gestion des yeux sur le clavier. 

       ce morceau est difficile.  reprend le mais surtout  ECOUTE le mieux plusieurs fois.        !  ainsi tu le joueras sans à-coups,   sans changement de rythmes etc...sans " je pars en cacahuètes car j'ai paumé ma gestion des yeux ..  et je ne sais plus où j'en suis sur la partition.       donc j'improvise.    he  

    et   !     un grand  bonjour vers ta belle Provence et toi!   moi aussi je suis du sud.happy  tes lavandes en page de garde me sont si familières toujours    !yes

     

    4
    Mardi 9 Juin 2015 à 22:27

    Merci Lisa de ta visite, pour tes commentaires, je sais, je connais les défauts de ce morceau, mais là, depuis que je le travaille, je le trouve vraiment dur, je l'ai enregistré pour pouvoir passer au suivant car sur celui là je ne progresse plus, peut-être dans quelque temps j'y reviendrai dessus, mais pas de suite. 

    Les lavandes commencent à fleurir, c'est la fin des cerises.

    Bon piano à tous.

    JP

    5
    Mercredi 10 Juin 2015 à 12:31

    Tu as raison de passer à autre chose ce n'est pas la peine de s'acharner sur un morceau et de plus on ne peux pas toujours maîtriser toutes les mélodies surtout si pour ma part je n'aime pas le morceausmile

    6
    Mercredi 10 Juin 2015 à 13:22

    Merci Alba de ton passage et d'aller dans mon sens,, en effet, ce morceau ne m'a pas inspirer, en plus je l'ai travaillé en plusieurs épisodes à des intervalles importants, ce qui n'a rien arrangé !!!

    J'espère que le suivant "Je tiens très fort à toi" sera meilleur.....

    Bon piano et bonne progression.

    7
    Samedi 13 Juin 2015 à 05:18

    Je suis bien d'accord avec Alba. Quand on ne sent pas le morceau, même si on travaille dessus pendant des lunes, le résultat va être so so. Puis, rien ne t'y oblige.  noOn attend "Je tiens très fort à toi" yes

    8
    Vendredi 26 Juin 2015 à 22:21

    Moi aussi, j'avais "galéré" sur ce morceau. Ce qui compte c'est de l'avoir travaillé et avoir découvert les diverses techniques qu'il nous fait découvrir.

    Je ne dirai pas comme toi qu'il n'est pas à sa place. Il est là pour notre formation et va nous aider pour d'autres morceaux comme par exemple, le plus beau (à mon gout) mais le plus difficile (à mon avis) :

    Début de l'automne.

    L'essentiel, c'est de ne pas se décourager et prendre toujours du plaisir. Alors, bon plaisir dans l'apprentissage de "Je tiens très fort à toi". Perso, j'ai eu quelques difficultés sur ce morceau, mais avec le temps, on l'apprivoise.

    Bon piano.

    9
    Vendredi 26 Juin 2015 à 23:23

    Bonsoir Girafelle et Chanice,

    En effet morceau très dur à apprivoiser, mais j'ai voulu le travailler un max. Puis j'ai saturé, bientôt sur mon blog, "Je tiens très fort à toi"  que je n'ai pas trouvé si compliqué que çà. J'ai aussi commencé à déchiffrer "Début de l'automne", mais là on est dans un autre registre........Ce sera pour plus tard. Et comme dit Chanice  le principal est de prendre plaisir.

    Bon piano et bonne progression.    glasses

    JP

    10
    Mercredi 19 Août 2015 à 14:28

    Oui je sais j'arrive après la guerre. Je trouve que tu l'avais pas mal dans les doigts et avec un peu plus de pratique avec le métronome il serait passé à l'aise. Oui depuis le temps tu es passé à autre chose alors j'arrete.

    Bravo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :